Un projet porté par ADN Ouest pour la région Pays de la Loire
Actus numériques
#Actus numériques#Métiers

(Interview) Transition numérique et métiers

(09/10/19)
Romain Lucas

Romain Lucas

Responsable pédagogique chez WIS

La transition numérique, un métier ?

“Si la question parait simple, voire simpliste, la réponse ne l’est peut-être pas tant que ça.

Pour y répondre, je dois d’abord dire que je privilégie l’usage du terme « rupture » numérique au terme de transition. L’idée de rupture est, pour moi, plus adaptée à l’état des lieux des organisations vis-à-vis du numérique et en d’autres termes, il y a d’un côté celles qui possèdent un ADN numérique ou qui cherche à l’acquérir, et les autres.

Oui, je parle bien d’un ADN numérique, c’est-à-dire un élément fondamental qui porte nos caractères génétiques. C’est à partir de cet ADN que nous nous développons, avec elle que nous évoluons.

Comprenez que le numérique n’est pas un canal de vente, ni un outil magique de pilotage ou une stratégie de communication. Le numérique est LE cadre de référence fondamental de toute entreprise, qu’elle en ait conscience ou non. 

Dès lors, la première étape clé pour une organisation est de s’assurer qu’elle porte en son sein un capital génétique numérique suffisant pour assurer son évolution et son adaptation. Si elle ne l’a pas, elle doit à tout prix chercher à l’acquérir. 

D’autre part, dans le monde numérique, la notion même de « métier » est mise à mal. A la fois dans sa définition la plus courante – à savoir l’exercice d’une activité professionnelle – mais aussi dans la notion de « corporation » qui réunit celles et ceux qui exercent cette même activité.

Aujourd’hui, les organisations sont confrontées à une perpétuelle nécessité de réinvention, d’émergence de nouveaux business modèles et de nouvelles professions. Si vous avez pris acte de ce changement de paradigme, alors vous avez probablement déjà changé votre regard sur la notion de métiers et de carrières.

 

L’expertise et le numérique

Pendant longtemps, les entreprises ont cherché à se doter des ressources les plus expertes possibles dans un domaine, considérant que l’expertise était la clé de la réduction du risque, et donc de la valeur ajoutée. 

Aujourd’hui, la notion « d’expertise » a pour le moins évolué également. Un expert, ce n’est plus celui qui détient tous les tenants et aboutissants d’un problème donné, mais celui qui est capable de s’adapter à un environnement en évolution constante, qui a intégré le caractère transversal du numérique et qui accompagne le changement (perpétuel) et le considère avant tout comme une source d’opportunité. L’expert est devenu pluridisciplinaire et auto-apprenant.

En d’autres termes, l’expert numérique s’appuie à la fois sur des compétences techniques, mais aussi sur sa compréhension profonde des enjeux économiques et business de l’entreprise.

La data : les nouvelles mines à exploiter

Un autre bouleversement apporté par l’ère numérique : la « Data » est désormais une matière première. A ce titre, il faut donc l’exploiter, la raffiner, la transformer, afin d’en tirer le plus de valeur possible. Les nouveaux business modèles orientés autour de la data, comme par exemple Facebook, ont apporté la preuve que cette orientation est bien plus qu’une tendance, mais une véritable lame de fond qui redéfinit métier, méthodes et process.

Les organisations ont commencé à prendre conscience de l’importance de se constituer un véritable « patrimoine informationnel », sur lequel elles peuvent capitaliser, que cela soit pour la protection des données utilisateur et le respect du cadre juridique, l’analyse et l’optimisation des processus métier, ou encore dans le cadre de la gouvernance du système d’information et la stratégie d’entreprise.

Le manager de demain est donc « Data centric » et doit avoir l’exigence de reposer ses raisonnements et ses décisions sur des données fiables, tout en cherchant continuellement à enrichir la qualité du patrimoine data de son organisation.

C’est fort de ce constat partagé avec nos entreprises partenaires qu’à WIS, nous avons réalisé un parcours spécialisé en Data et transformation digitale, qui répond aux exigences nouvelles du marché. Avis aux intéressés !

Des nouveaux défis se présentent donc aux organisations et aux ressources humaines. Avantage à ceux qui choisiront de les relever plutôt que de les subir, car le numérique n’est plus un choix.”