Un projet porté par ADN Ouest pour la région Pays de la Loire
Actus numériques
#Formation

(Dossier) Nouvelle formation pour devenir manager de projet BIM dans le bâtiment

(06/07/17)

Le Cnam (Conservatoire national des arts et métiers) des Pays de la Loire et le lycée Aimé Césaire déploient une nouvelle licence professionnelle pour les métiers de bureaux d’études et de manager de projet BIM (building information modeling) à compter de septembre 2017.

Longtemps considéré comme un objet lowtech, le bâtiment intègre progressivement les nouvelles technologies de l’information et de la communication pour tendre vers le concept du smart building. Le traitement par l’intelligence artificielle autoapprenante du big data généré par les équipements communicants influencera non seulement l’exploitation des bâtiments, mais aussi leur conception. Il s’agit donc d’un changement rapide des paradigmes pour la filière bâtiment, que le Cnam a choisi d’accompagner en développant un nouveau diplôme de licence professionnelle mention Métiers du BTP : bâtiment et construction, intitulé « Bureau d’études et management de projet BIM ».

Licence pro manager de projet BIM

La formation (L3) permet notamment de réaliser des outils de communication, vers le chantier ou vers les clients, en réalité augmentée ou en réalité virtuelle mais aussi de maîtriser la gestion de projets de construction et la démarche de projet basé sur le concept de maquette numérique (BIM).

Proposée au Cnam à Nantes et à Clisson, en partenariat avec le lycée Aimé Césaire, elle est organisée dans le cadre de contrats d’alternance à compter de septembre 2017, pendant 11 mois. Elle concerne à la fois les salariés en activité ou en reconversion ainsi que les jeunes de moins de 26 ans et les demandeurs d’emploi (contrat de professionnalisation).

Le BIM va impacter tous les métiers du BTP

La modélisation des données de la construction (BIM) est un processus utilisant un modèle 3D intelligent pour construire autrement en développant les échanges et renforçant le travail collaboratif entre les professionnels de la construction. De la conception à la réalisation jusqu’à l’exploitation et la maintenance des bâtiments, le BIM améliore la qualité et réduit les coûts et délais de production.

Après une dizaine de pays tels que les Pays-Bas, la Finlande ou le Danemark, et le Royaume-Uni en 2016, la France et l’Allemagne rendront obligatoire en 2017 l’emploi de la maquette numérique pour tous les principaux marchés publics de construction. Architectes, bureaux d’études, maîtrise d’oeuvre, entreprises de construction, encadrement de chantier, géomètres, tous les métiers du BTP sont d’ores et déjà impactés par le BIM.

Les professionnels du BTP se mobilisent

Preuve de l’importance prise par ce sujet, la deuxième édition du salon BtoBIM dédié au numérique et aux métiers du BTP dans l’Ouest a réuni le 5 juillet dernier à Nantes plusieurs centaines de professionnels autour de conférences, ateliers et exposants.